A a =
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Sous la mandature précédente, le conseil municipal a fait le choix de restaurer un immeuble vétuste, rue de l’Eglise, avec pour objectif d’offrir un lieu de vie agréable et de qualité pour notre commune. Devenue la Pause Sciecquoise, ce lieu est désormais largement utilisé et apprécié par les associations et les habitants de la commune.

Malheureusement, la tenue d’événements festifs dans cette salle donne régulièrement lieu à des dégradations et des débordements. Certains week-ends, les nuisances sonores occasionnées sont devenues inacceptables pour les riverains. Les règles contractuelles établies en début de location ne sont purement et simplement pas respectées. Le renforcement des termes de la convention de location (arrêt des enceintes sonores à 2H, contrôles de la gendarmerie, installation d’un limiteur de son, obligation de laisser les portes fermées) n’ont rien changé.

Lors d’un des week-ends passés, le bruit a atteint son paroxysme puisque la fête s’est déplacée sur la voie publique devant la Pause Sciecquoise. Qui plus est, la salle avait été louée par un habitant de SCIECQ au profit de personnes extérieures à la commune ! Cette pratique de location pour le compte d’autrui n’est pas admissible.

Il convient de rappeler que les tarifs de location sont moins élevés pour les habitants de la commune car il s’agit d’apporter un service aux familles sciecquoises. Contourner cette règle de bon sens, en louant pour des personnes extérieures, ne peut être toléré.

Au regard de ces éléments, l’exécutif de la commune (maire et adjoints), qui a le devoir d’assurer la tranquillité de la commune et de ses habitants, a retenu les mesures suivantes :

Le maire et ses adjoints regrettent de devoir prendre ces décisions, mais il en va de la tranquillité de la vie dans notre commune.

Le Maire.

Jean-Michel Beaudic.

Haut de page